السبت، 22 مارس، 2014

تاريخ كرة الطائرة بالفرنسية



HISTORIQUE DU VOLLEY BALL
Deux grandes périodes dans l’histoire du Volley Ball :
- Avant 1947
- Après 1947
1947 : Création de la F.I.V.B (Fédération Internationale de Volley Ball) dont lune
des premières tâches à été l’unification des règles du jeu.
A) – AVANT 1947.
En 1895, WILLIAM MORGAN (1870-1942) né dans l’état de New York, étudiant au
collège de l’YMCA de Springfield, puis en 1894 Directeur de l’Education Physique à
l’Y.M.C.A (Young Men Christian Association) au Collège d’Holyhoke dans l’état de
Massachusetts, invente le jeu de Volley-ball, appelé à l’origine MINTONETTE.
Il recherchait pour le « Businessmen » qui suivaient ses cours le matin, un jeu
récréatif sans contact, pouvant se pratiquer avec un matériel sommaire.
Il s’inspira du Tennis et du Basket Ball inventé en 1891 par JAMES NAISMITH, qu’il
avait connu au Collège.
Il utilisa le ballon de Basket : trop lourd, puis la vessie de ce ballon : trop léger, il fit
fabriquer un ballon en cuir avec une vessie de caoutchouc pesant environ 300 g.
William MORGAN présente ce jeu lors de la conférence des directeurs de l’éducation
physique de l’ Y.M.C.A. organisée à Springfield à la grande satisfaction de tous.
C’est en 1910, que Monsieur HALSTEAD lui donne son nom de Volley-ball, plus
suggestif et descriptif de l’action.
Cette activité permettant d’effectuer un effort soutenu et procurant une véritable
détente connu très vite un grand succès auprès des sportifs et de la foule aux USA.
Il codifie les règles du jeu récréatif en 1897 :
- L’équipe était composée de 9 joueurs répartis en 3 lignes de 3 joueurs sur un
terrain long de 15 à 22 mètres de large et de 9 à 11 mètres.
- La hauteur du filet variait de 2.20 m à 2.40 m.
- Le nombre de passes était illimité dans chaque équipe.
Ce jeu se développe très rapidement, en 1900 le Canada l’adopte, et en 1905 il fait
son apparition à Cuba.
Le mouvement de la jeunesse chrétienne (Y.M.C.A.) va faire connaître ce jeu dans le
monde entier, et vers 1910 il gagne l’Orient et figure en 1913 au programme des jeux
à MANILLE. Cette même année, il apparaît en RUSSIE, au JAPON et en CHINE. ;
Son développement est spécifique selon les pays, chacun ayant ses propres règles
de jeu.
En 1917, il est importé en FRANCE et dans toute l’EUROPE par les troupes du corps
expéditionnaire Américain ; sa propagande est rapide, et en 1920, le volley-ball est
adopté comme grand jeu par l’école de Joinville (pépinière d’éducateur sportifs). Il se
développera sur les plages à partir de 1924, dans les camps de naturistes et dans
certaines associations, et notamment à l’association des jeunes émigrants russes
chassés de leur pays par le révolution d’octobre et réfugiés en France : l’Action
Chrétienne des Etudiants Russes (A.C.E.R.) filiale de l’Y.M.C.A, dont le siège est à
Paris (Bd Montparnasse)
A cette époque se déroulent en France, les Jeux interalliés au stade PERCHING
dans le Bois de Vincennes. C’est la naissance officielle du volley-ball en France.
Il apparaît en TCHECOSLOVAQUIE en 1920, en BULGARIE en 1922.
En 1924, à l’occasion des Jeux Olympiques à Paris, des démonstrations sont faites
sur la pelouse du stade de Colombes.
En France, dès 1927, le volley-ball est enseigné systématiquement à tous les
éducateurs sportifs par les professeurs américains : ANDERSON et MAC
NAYGTEN.
En 1928, l’Association de volley américaine organisa le 1er championnat national de
volley aux USA qui se déroula à l’YMCA Central de Brooklyn avec 23 équipes de 11
états de l’YMCA et du Canada.
En France, les premières compétitions organisées ont lieu en 1929, grâce aux
associations sportives d’émigrés russes, à la FSGT, et aux clubs de vacances (clubs
de plages). Elles regroupaient environs 205 joueurs.
En 1931, l’ACER organise une grande fête sportive à la Napoule, des équipes
féminines s’y produisent pour la première fois en France.
En 1933, à Paris la première rencontre internationale est organisée à huis clos entre
Russes et Estoniens.
Le 24 février 1936, la Fédération Française de Volley-ball (F.F.V.B) est crée par M.
Félix CASTELLANT qui en sera le premier président. Les premières règles officielles
sont éditées :
- Le terrain mesure de 15 à 22 mètres sur 9 à 11 mètres.
- La hauteur du filet est fixée à 2m40.
- Le nombre de joueur est illimité.
- Le service est effectué derrière toute la ligne de fond (à nouveau en vigueur
en 1994)
- La partie est jouée en 2 sets gagnants de 15 à 21 points.
Seules 7 fautes (gestes ou dispositions des joueurs) entraînent une sanction, aucune
ne se réfère à un point technique précis.
En 1938, organisation du 1er championnat de France masculin officiel, ne comportant
que 4 équipes parisiennes ; la SS Amicale de Paris inaugure le titre.
Cette même année a lieu au stade Pierre de Coubertin, la 1ère rencontre
internationale organisée par la France : FRANCE-GRECE (2-3) au cours de laquelle
on note une nette amélioration de la technique de jeu, (grande proportion d’émigré
russes dans l’équipe de France).
En 1939, l’équipe des étudiants russes du PUC participe aux jeux universitaires de
Monaco, elle terminera 4ème derrière la LETTONIE, l’ESTONIE et le BRESIL.
En 1941, se déroule le premier championnat de France féminin remporté par la Villa
Primerose de Bordeaux, et le premier championnat scolaire et universitaire.
Malgré la deuxième guerre mondiale, la progression du VB est constante tant par le
nombre des pratiquants que par la qualité technique des équipes. (On évalue le
nombre des pratiquants à environs 18000). La comparaison des effectifs à la veille
de la guerre, avec ceux de 1944, surprend : de 211 licenciés et 18 clubs en 1938, on
passe à 1397 licenciés et 406 clubs en 1944. Parmi les clubs les plus connus, sont
créées à cette période, les sections de volley du Racing Club de France, du Stade
Français, du SC Colombes, d’Asnières, de Clamart (section féminine) et de l’AS
Cannes.
Cette augmentation s’explique par la libre circulation autorisée sur tout le territoire
pour les matches et des repas conséquents d’après match, avantages énormes
procurés par la compétition, en période d’austérité.
En 1945 Félix CASTELLANT laisse son poste de Président à Paul LIBAUD, afin de
se consacrer aux relations internationales.
Le dimanche 20 avril 1947, à l’initiative des fédérations de FRANCE, de POLOGNE
et de TCHECOSLOVAQUIE (1ère Fédération mise en place en Europe en 1922), la
fédération Internationale de Volley-ball (F.I.V.B.) est créée, 11 autres Fédérations y
adhèrent : Belgique, Brésil, Hollande, Hongrie, Italie, Egypte, Roumanie, Portugal,
Uruguay, USA et Yougoslavie ; le Japon y adhèrera en 1951.
Le siège est à Paris, Paul LIBAUD est élu président, et le restera jusqu’en 1984.
Des règles officielles communes sont édictées :
- La hauteur du filet homme passe à 2m43, et dame, à 2m24.
- Seuls les avants sont autorisés à contrer.
- Les temps morts sont réduits à 2 par set, et seront d’une durée maximale
d’une minute.
Elles sont à la base des règles actuelles.
En 1947, Paris a la charge de l’organisation des Jeux Mondiaux Universitaires, le
volley y figure pour la première fois.
B) – APRES 1947.
Le premier fait marquant de cette période sera l’organisation du 1er championnat
d’Europe masculin à ROME en 1948.
1949 à PRAGUE : 1er Championnat du MONDE masculin
Et : 1er Championnat d’EUROPE féminin
Et à cette occasion se déroule le deuxième congrès de la F.I.V.B. (24 fédérations
nationales y participent).
1952 à MOSCOU : 2ème Championnat du MONDE masculin
Et : 1er Championnat du MONDE féminin
1957, l volley-ball est reconnue comme sport Olympique et il figurera pour la
première fois aux J.O. de TOKYO en 1964, en masculin et en féminin. C’est le seul
sport collectif dont les équipes féminines et masculines sont admises aux J.O.
Le Brésil est la seule équipe à avoir participé à tous les J.O. depuis 1964.
En se référant aux résultats des différents championnats d’Europe, du Monde et des
J.O., on note une suprématie européenne de 1947 à 1960 par la domination de la
TCHECOSLOVAQUIE et de l’URSS. Mais à partir de 1960, s’installe la suprématie
japonaise fortement disputée par l’URSS.
Puis l’URSS a repris la première place mondiale, mais actuellement on peut dire que
plusieurs pays dominent au plus haut niveau mondial :
- En masculin : ITALIE, CUBA, BRESIL, PAYS BAS, RUSSIE, avec l’apparition
de la YOUGOSLAVIE au Championnat du monde de 1998.
- En féminin : CUBA, CHINE, BRESIL, RUSSIE.
En 1960 la Confédération Européenne de volley-ball crée la coupe d’Europe des
clubs champions.
En 1967, un organisme suisse, a établi un classement de la diffusion des différents
sports dans le monde : sur 54 fédérations, dont 28 reconnues comme sport
olympique, le Basket et le Volley avec chacune 65 000 000 de pratiquants arrivent en
tête, devant l’Athlétisme et le Football qui possèdent moins de pratiquants mais plus
de fédérations affiliées. Le classement s’établissait ainsi :
- BASKET 65 000 000 127 Fédérations
- VOLLEY 65 000 000 110 Fédérations
- FOOT 25 800 000 135 Fédérations
- ATHLE 19 500 000 143 Fédérations
En France on note une augmentation de 30% des licenciés, soit 30 000 au total,
avec une augmentation de 30% des jeunes et 35% des femmes.
En 1984, présidence de la FIVB passe au Mexique au Docteur RUBEN ACOSTAH.
En 1988 il y avait un peu plus de 140 000 000 de pratiquants licenciés recensés. 176
fédérations affiliés et 500 000 000 de pratiquants dans le monde.
1988, voit la mise en place par la FFVB, de la Ligue Promotionnelle de Volley-ball
(LPVB), chargée de gérer les intérêts des clubs de haut niveau (N1A et N1B chez les
masculins, et N1A chez les féminines).
En 1989, la FFVB enregistre une progression de 20% en 1 an, passant de 79 400 à
95 200 licenciés.
Cette année marque l’arrêt de la suprématie des pays de l’Est sur le championnat
d’Europe masculin, l’URSS terminant 4ème derrière l’Italie, la Suède et la Hollande.
En 1990, la FIVB crée la Ligue Mondiale de Volley-ball qui a pour but de promouvoir
l’image du volley-ball à partir d’un événement annuel itinérant.
Elle regroupe les 8 meilleures équipes nationales du Monde :
- 2 pour l’Asie (Chine et Japon)
- 2 pour les Amériques (Brésil et USA)
- 4 pour l’Europe (France, Hollande, Italie et URSS)
En septembre 1993, le Beach-volley (2X2) est reconnu Sport Olympique par le CIO
lors de sa 101ème session à Monaco. Est organisé le premier Championnat d’Europe
de cette spécialité. En 1996 il figure pour la première fois au programme des J.O.
d’Atlanta, en féminin et masculin.
En janvier 1999, on compte un peu plis de 160 000 000 de licenciés en salle et
environs 50 000 000 en beach-volley, et en 2000, 218 fédérations affiliées à la FIVB,
1ère Fédération Mondiale.
La FFVB comptabilise 90 000 licenciés dont 52% de femmes.
En conclusion, on peut dire qu’en une trentaine d’année le Volley-ball s’est
universalisé pour devenir le premier sport mondial pour la célébration de son
centenaire en 1995.

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق